2019-06-02 featured press

France Culture – Philippe Jaroussky : « Le regard de mon père s’illuminait de bonheur devant son os à moelle. »

2019-06-02, France Culture, les bonnes choses, by Natacha Triou

Philippe Jaroussky : « Le regard de mon père s’illuminait de bonheur devant son os à moelle. »
02/06/2019

S’ABONNER

EXPORTER
Le pot au feu que cuisinait sa mère.

• Crédits : Getty
Philippe Jaroussky est chanteur lyrique. Vingt ans de carrière, trois victoires de la musique classique, une trentaine de disques : le français est considéré comme « le prince des contre-ténors »

Il vient de sortir un nouvel album “Ombra mai fu” sur les airs du compositeur vénitien du XVIIe siècle, Francesco Cavalli.

Pour sa Madeleine de, Philippe Jaroussky nous parle d’un plat très parfumé : le pot au feu que cuisinait sa mère et qu’il dégustait avec son père.

Lorsque je cuisine ce plat, je suis la recette de Joël Robuchon pour obtenir encore plus de saveurs. Je rajoute du gingembre et je fais caraméliser les oignons. Le pot au feu, c’est tout un cérémonial.

Tags :
Philippe Jaroussky
Gastronomie
L’ÉQUIPE
Production
Natacha Triou

Source/Read more: [x]

2019-05-14_01 featured press

Philippe Jaroussky on Facebook – “Chers tous , merci du fond du cœur, …”

2019-05-14, Philippe Jaroussky on Facebook

“Chers tous , merci du fond du cœur d’être aussi nombreux à me suivre sur ma page Facebook !” […]

Source/Read more: [x]

2019-05-14 featured press

Philippe Jaroussky on Facebook – “Chers tous , merci du fond du cœur …”

2019-05-14, Philippe Jaroussky on Facebook

“Chers tous , merci du fond du cœur d’être aussi nombreux à me suivre sur ma page Facebook !” […]

Source/Read more: [x]

2019-04-22 featured press

yvelines-infos – Jaroussky : le prodige de Sartrouville

2019-04-22, Yvelines Infos, by Chloë Bringuier

Yvelinois dans l’âme et satisfait de la réussite de l’Académie dans le 92, Philippe Jaroussky est ouvert à la création d’un cursus du même genre dans les Yvelines. Jaroussky croit profondément que « l’opéra, ce n’est pas que les œuvres du passé ». Qui mieux que les enfants pour incarner l’avenir ? […]

Source/Read more: [x]

2019-04-06_02 fesatured press

Muusika – Philippe Jaroussky – il divo normale. Vestlus lauljalt lauljale

2019-04-06, Muusika, by Iris Oja

“Kui Theatre of Voices kutsus mind laulma Kaija Saariaho 2015. aastal valminud topeltooperit “Only the Sound Remains”, oli minu jaoks pakkumises kaks võlusõna: Saariaho ja Philippe Jaroussky. Philippe pidi laulma ses ooperis kontratenori soolorolli, Theatre of Voices’e vokaalkvartett pidi olema justkui antiikkoor lava ees, kommenteerimas laval toimuvat ja lugu jutustamas. Tol hetkel oli mul vaat et ükskõik imelistest tõsiasjadest, et meie etendus pidi toimuma Pariisi Garnier’ ooperiteatris ja lavastajaks oli ooperimaailma guru Peter Sellars.” […]

Source/Read more: [x]